soins naturels

Déodorant maison

Je teste actuellement un déo maison sur base d’une recette de l’Engraineuse (voir source plus bas)

blog-100.jpg

Seul hic: selon les enfants, mon nouveau déo ressemble plus à du chocolat blanc qu’à un déo et ils ont très envie de croquer dedans … 

Ingrédients bio

10 g de cire d’abeille

http---www.terre-de-bougies.com-1070-medium_default-cire-d-abeille-en-pastilles.jpg

30 g d’huile de noix de coco
30 g de bicarbonate de soude
20 goutes d’huile essentielle de Palmarosa

Recette

Faites fondre l’huile de coco et la cire d’abeille au bain marie

Ajoutez le bicarbonate et la fécule de maïs en mélangeant avec une cuillère en bois

Quand le mélange est homogène, retirez du feu et ajoutez l’huile essentielle de Palmarosa.

Versez la préparation dans un moule en silicone – avec le moule que j’ai utilisé, j’ai su faire 6 barres de déo.

La prochaine fois, j’utiliserai plutôt des petits pots en verre qu’on trouve chez Aroma Zone par ex. ou, mieux, de récup…

Laissez refroidir le mélange et ensuite placez le moule minimum 1h au réfrigérateur avant de démouler et avant la première utilisation

J’avoue qu’en voyant le résultat les enfants avaient raison …

Utilisation

Pour l’utiliser comme déo, je prends une petite partie de ce bâton dans les mains, légèrement humides.
Je malaxe un peu pour obtenir un mélange semi liquide et le tour est joué!

Le PALMAROSA ou gingembre, Cymbopogon martinii Staph. var. motia

est une haute plante herbacée de la vaste famille des citronnelles, qui croît en touffes dans la zone tropicale.

Son origine est indienne.
Il pousse à l’état sauvage sur les sols secs des rives du Gange jusqu’à l’Afghanistan. Il peut atteindre 3 m de hauteur. Ses feuilles sont longues et étroites, similaires à celles de la citronnelle.

Pourquoi cette huile là?

L’huile essentielle agit à la fois en neutralisant les bactéries responsables des mauvaises odeurs et en distribuant une bonne odeur florale, rappelant celle de la rose. Elle ne coupe pas la transpiration et c’est ce qu’on recherche avec des déos naturels.

L’huile essentielle de Palmarosa est distillée depuis le 18ème siècle. De Bombay, elle était envoyée sur Costantinople et la Bulgarie où on l’utilisait pour couper ou falsifier l’essence de rose, nettement plus chère.
Tout comme ses frères et soeurs botaniques, le lemongrass, le gingergrass ou la citronnelle, le Palmarosa s’est en effet spécialisé dans l’imitation olfactive de plantes nettement plus précieuses. Si la citronnelle avoisine en matière de senteurs la verveine et / ou la mélisse, le parfum du Palmarosa est quant à lui plus proche de celui de la rose ou encore du géranium.

Dans la médecine orientale on dit que le palmarosa apaise le « feu », rafraîchit, hydrate et renforce l’énergie Yin.

L’huile essentielle de palmarosa a

  • une ACTION ANTI BACTERIENNE: elle contient du géraniol, une molécule anti-bactérienne à large spectre, qui neutralise les bactéries responsables de l’odeur désagréable de la transpiration. Il va sans dire que si votre hygiène de vie et votre alimentation est bonne, la transpiration ne devrait pas sentir mauvais …
  • une ACTION ANTIFONGIQUE: l’huile a une action antifongique marquée et va dès lors empêcher la formation des champignons
  • une ODEUR …très agréable

Sources 
livres: Traité pratique de phytothérapie – Dr JM Morel et L’aromathérapie énergétique – Recette de Lydia Bosson

recette : https://www.facebook.com/lengraineuse/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s